Différents types de malocclusion

Pour plus d’informations sur les types de malocclusion, reportez-vous à ce qui suit:
 
La malocclusion est un alignement incorrect ou une relation incorrecte entre les dents des deux arcades dentaires quand celles-ci se rapprochent lors de la fermeture des mâchoires.
 
Parmi les types les plus courants de malocclusions, on peut citer:



Encombrement

L’encombrement est causé par une différence entre la longueur de l’arcade et la taille des dents. Cliniquement, les dents se chevauchent et s’orientent dans différentes directions. En fonction de l’écart, l’encombrement est considéré comme léger (jusqu’à 3 mm), modéré (de 3 à 5 mm) ou sévère (plus de 5 mm).
 
Les approches de traitement doivent tenir compte des tissus mous et du profil facial du patient, du type de malocclusion, de la position des dents et du degré d’encombrement lui-même.
 
En cas d’encombrement léger, une expansion et une proclination sont généralement indiquées. Pour les cas d’encombrement modéré à sévère, d’autres stratégies et techniques auxiliaires doivent être utilisées pour atteindre les objectifs du traitement.
 
Vcc.1160_en_01_Crowding.gif



Espacement

Il y a espacement lorsqu’il existe des espaces interdentaires et une absence de points de contact entre les dents.
 
L’espacement est généralement lié à un écart de taille des dents, à des dents manquantes, à des habitudes parafonctionnelles ou à une combinaison de ces éléments.
 
Un léger espacement peut généralement être corrigé avec les aligneurs seuls. Un espacement modéré peut être corrigé par une rétraction (si les dents sont proclinées). Un espacement important nécessite généralement l’utilisation d’une combinaison de techniques différentes pour corriger la malocclusion, dont l’utilisation d’aligneurs transparents et d’auxiliaires.
 
La rétention est particulièrement importante après le traitement des cas d’espacement, ainsi que la surveillance et le contrôle de toutes les habitudes nocives antérieures que le patient peut avoir, afin d’aider à prévenir les rechutes.
 
Vcc.1167_en_01_Spacing.gif



Occlusion profonde

Il y a occlusion profonde lorsqu’il existe un chevauchement vertical accru des incisives supérieures sur les incisives inférieures selon une mesure perpendiculaire au plan occlusal.
 
Une surocclusion profonde accrue (occlusion profonde) est un problème vertical fréquent et qui a des implications fonctionnelles importantes pour le patient.
 
Les occlusions profondes sont causées par une combinaison de facteurs ; si elles ne sont pas trop sévères, elles peuvent être corrigées avec des aligneurs seuls.
 
Vcc.1162_en_01_DeepBite.gif



Béance

La béance est une situation dentaire anormale dans laquelle les dents antérieures ou postérieures n’ont pas de contact avec l’arcade opposée.
 
  • Une béance antérieure se définit généralement comme une situation où les dents antérieures ne sont pas en contact lors d’une occlusion centrée.
  • La béance postérieure est moins fréquente. Dans ce cas, les dents postérieures ne sont pas en contact lors d’une occlusion centrée. La béance est liée aux habitudes, aux dents ankylosées et à d’autres facteurs.
Les béances peuvent être une malocclusion dentaire ou squelettique. Le profil des tissus mous du patient, la forme de l’arcade maxillaire et l’angle mandibulaire (généralement observés sur une radiographie céphalométrique latérale) doivent être pris en considération.
 
On peut corriger de manière prophylactique les béances avec des aligneurs transparents en rétroclinant les incisives initialement proclinées et en profitant d’une égression relative pour améliorer la correction du problème vertical. En cas de béance antérieure avant, pendant ou après le traitement avec des aligneurs transparents, une évaluation complète doit être effectuée afin de déterminer précisément la raison de la béance. Il convient de déterminer si elle est due à une étiologie dentaire, squelettique, musculaire ou autre afin de choisir le traitement approprié. Il est essentiel de surveiller les cas très attentivement afin d’observer si une béance postérieure se développe pendant une correction orthodontique avec des aligneurs transparents. L’apparition d’une béance postérieure pendant un traitement par aligneurs est une complication généralement liée à des contacts antérieurs prématurés pendant la progression du traitement. Ceux-ci peuvent être évités lors de l’examen de la configuration du traitement. Si une béance postérieure se développe, elle doit être traitée sans délai. Une révision peut être nécessaire.
 
Vcc.1163_en_01_OpenBite.gif



Occlusion croisée

Une occlusion croisée est une relation inversée entre les dents : les dents supérieures, antérieures ou postérieures, sont déplacées au niveau du palais par rapport aux dents inférieures.
 
Il est important de trouver la cause de l’occlusion croisée pour pouvoir la traiter de façon adéquate. Le fait de déterminer si l’occlusion croisée est une occlusion croisée dentaire ou une occlusion croisée squelettique aura également une incidence sur le plan de traitement.
 
Une occlusion croisée dentaire est liée au déplacement dentaire et une occlusion croisée squelettique est généralement liée à une arcade maxillaire étroite. Un examen clinique approfondi ainsi que des radiographies sont nécessaires pour établir le diagnostic différentiel.
 
Une occlusion croisée squelettique est indiquée par une arcade maxillaire étroite et/ou une arcade mandibulaire large. Dans ce cas, le grand axe des dents semble normal, mais les arcades ne sont pas coordonnées en raison de l’écart transversal des arcades.
 
Les occlusions croisées dentaires peuvent généralement être corrigées avec des aligneurs. Les occlusions croisées squelettiques nécessitent généralement une phase de traitement préalable avec d’autres appareils (expanseurs fixes ou expansion assistée par chirurgie).
 
Vcc.1161_en_01_CrossBite.gif

Sources et références : 
1. Gale Encyclopedia of Medicine, Mar 2021 ; 2. Mosby's Medical Dictionary, 9e édition. © 2009 ; 3. T.T. Weir, 2017. Le praticien est responsable de l’évaluation des cas, du suivi du traitement et du résultat final.
 
 
480.1158_fr_01
 
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 16 sur 17

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

Vous avez d'autres questions ?
Envoyer une demande
Partagez-le si vous l'aimez.